CHAMPS DE COMPRÉHENSION

15 Fév 16 | Communication | 0 commentaires

Il s’agit de zones propres à chacun et par le biais desquelles une personne pourra voir un sujet d’une certaine manière alors qu’une autre personne y verra tout autre chose. Par exemple, la croyance en dieu sort du champ de compréhension d’un athée et l’inverse est tout aussi vérifiable (l’athée y verra un mensonge alors que le croyant y verra une vérité). Pour un même thème, il y aura deux interprétations littéralement différentes sans que l’on puisse concrètement définir si l’un au l’autre a tort ; car les champs de compréhension n’impliquent jamais que quelqu’un ait tord ou raison, mais uniquement qu’une même chose peut être ressentie de plusieurs manières différentes.

Il en va de même avec les images, les sons et tout autre élément touchant nos sens et leur interprétation. Voilà pourquoi une publicité montrant le Pape embrassant un Imam choquera une partie de la population tout en faisant rire une autre partie de cette même population.

Comme vous l’aurez compris, l’intérêt des champs de compréhension en communication est immense. Voilà pourquoi il est fondamental d’avoir une véritable réflexion sur le public ciblé par vos actions de communication. Ceci vous permettra de toujours proposer le bon message aux bonnes personnes. Il s’agit là d’un très gros travail que l’on ne doit surtout pas négliger, à moins de partir du principe que vous désirez baser votre communication sur un coup de chance absolu.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Test anti bot * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.